Mécanisation

L’adoption de la mécanisation est un changement radical et doit donc être soigneusement étudié et préparé afin de s’assurer de son succès. Les études réalisées ainsi que les expériences passées dans d’autres pays d’Afrique Sub-Saharienne nous montrent qu’il est avant tout essentiel de réaliser une analyse approfondie visant à identifier, caractériser et construire une demande structurée et réellement adaptée aux besoins des agriculteurs.

Cette analyse sera basée sur plusieurs points :

  • Planifier et soumettre des missions à des organismes scientifiques afin de fournir une expertise détaillée sur les meilleures méthodes culturales compatible avec la mécanisation et former les agriculteurs à ces nouvelles méthodes
  • Déterminer les meilleurs endroits pour implanter les centres de mécanisation (réseau routier, piste rurale, zone d’influence optimale par rapport au nombre de producteurs…)
  • S’assurer à quelle étape la mécanisation sera la mieux adaptée pour chaque type de culture : préparation du sol, semis, épandage, entretien, transport, récolte etc..
  • Préparer en amont la formation des tractoristes et des mécaniciens suivant le type de tracteur

En collaboration étroite avec des constructeurs, un de nos objectifs est de s’assurer que le matériel proposé soit parfaitement adapté aux différentes contraintes spécifiques à chaque pays comme par exemple le type de terrain.